Archives de tags : Maternité tardive

Posts

bookmarks

Les causes les plus fréquentes d’infertilité secondaire

On parle d’infertilité secondaire lorsqu’il est impossible d’obtenir une grossesse alors que le couple ou la patiente célibataire a déjà eu un ou plusieurs enfants. Tout comme l’infertilité primaire (aucune grossesse n’a pu être obtenue), l’infertilité secondaire touche aussi bien les hommes (30 % des cas) que les femmes (30 % des cas). Désir d’enfant de plus en plus tardif, diminution de la réserve ovarienne, baisse de la qualité des ovocytes, dérèglement hormonal, spermogramme anormal : quelles sont les causes les plus fréquentes d’infertilité secondaire ? Quels traitements peuvent aider à concrétiser un projet parental ? Nos explications.