Insémination artificielle (IA)

L’insémination artificielle (IA) a pour objectif de respecter au maximum l’environnement naturel des gamètes, favorisant ainsi la fécondation. Cette technique consiste à déposer un échantillon de sperme, préalablement préparé en laboratoire, dans l’utérus de la femme dans le but de renforcer le potentiel des spermatozoïdes et d’augmenter les chances de fécondation de l’ovocyte.

Insémination artificielle (IA)

 

L’insémination artificielle est un traitement de PMA peu complexe. Il consiste à introduire un échantillon de sperme, que celui-ci provienne du conjoint ou d’un donneur, dans l’utérus de la femme.

Par rapport à un rapport sexuel, cette procédure permet d’augmenter les probabilités d’obtention d’une grossesse pour les raisons suivantes :

  • L’échantillon de sperme est traité en laboratoire de manière à sélectionner uniquement des spermatozoïdes suffisamment mobiles pour pouvoir féconder l’ovocyte.
  • Il existe un processus de stimulation ovarienne qui consiste à obtenir le développement de plusieurs follicules ovariens à travers une stimulation à base de gonadotrophines. Cette méthode permet de contrôler la croissance et la maturation des follicules et d’augmenter ainsi les chances de grossesse.
  • L’échantillon est déposé dans l’utérus à peu près au moment où l’ovaire libère un ou deux ovocytes prêts à être fécondés.
  • La procédure est programmée de manière à saisir le moment optimal en termes de croissance et de maturation des ovocytes.

Dans quels cas est-elle indiquée ?

L’insémination artificielle peut être réalisée à partir d’un échantillon de sperme du conjoint (IAC) ou de celui d’un donneur (IAD) et elle est indiquée dans les cas suivants :

Femmes sans partenaire

  • Sans partenaire et avec une bonne réserve ovarienne
  • Avec problèmes d’ovulation
  • Avec problèmes à l’entrée de l’utérus (facteur cervical)

Couples hétérosexuels

  • Avec problèmes d’ovulation
  • Avec problèmes à l’entrée de l’utérus (facteur cervical)
  • Avec anomalies légères ou modérées de la qualité du sperme
  • Porteur de maladies génétiques ne pouvant pas être détectée sur les embryons

Couples de femmes

  • Couples de femmes avec une bonne réserve ovarienne

Taux de réussite
L’insémination artificielle constituant un traitement peu complexe, aboutit à des taux de grossesse inférieurs à ceux des autres traitements de PMA mais supérieurs à ceux d’un rapport sexuel.

40,3%

Avec le sperme
du conjoint

56,2%

Avec le sperme
d’un donneur

L’insémination artificielle pas à pas

Stimulation ovarienne
1re ÉTAPE

Stimulation ovarienne

La stimulation ovarienne commence au début du traitement - marqué par le cycle menstruel de la femme - et dure entre 10 et 12 jours.
Cette stimulation augmente les chances de réussite car une femme ne produit naturellement qu'un seul ovocyte par cycle tandis que la stimulation garantit le développement d'un ou deux ovocytes.

Préparation / Contrôle folliculaire
2e ÉTAPE

Préparation / Contrôle folliculaire

Le spécialiste réalise un suivi complet de la stimulation à travers des échographies (3 ou 4) et des analyses de sang. Lorsque les follicules ont atteint le nombre et la taille adéquats, une dose d’hormone hCG est administrée à la patiente afin de provoquer l’ovulation et l’insémination artificielle est programmée 36 heures plus tard.

Préparation de l’échantillon de sperme
3e ÉTAPE

Préparation de l’échantillon de sperme

Le jour de l'insémination, l'échantillon de sperme est préparé dans le laboratoire d'andrologie de votre clinique IVI afin d’optimiser sa qualité et de renforcer les chances de fécondation. Si le sperme du conjoint est utilisé, l'homme doit remettre l'échantillon au laboratoire environ 2 heures avant le traitement.
Cette préparation permet à nos andrologues de sélectionner et de concentrer les spermatozoïdes les plus mobiles, en écartant les spermatozoïdes morts, immobiles ou faiblement mobiles.

Insémination
4e ÉTAPE

Insémination

L'insémination artificielle est réalisée pendant une consultation, sans sédation et sans passage au bloc opératoire. Après insertion du spéculum, l'échantillon de sperme est introduit dans l'utérus au moyen d’une canule.
Une fois ce processus achevé, et après quelques minutes de repos, nos spécialistes vous indiqueront la date à laquelle il vous est conseillé de réaliser un test sanguin de grossesse, généralement entre 14 et 15 jours après l'insémination.
Les spécialistes d'IVI vous recommandent de mener une vie normale pendant cette période d'attente en prenant soin toutefois de ne pas pratiquer d’activités trop intenses.

Attente bêta / Suivi de la grossesse
5e ÉTAPE

Attente bêta / Suivi de la grossesse

En cas de résultat positif, une échographie de contrôle est réalisée au bout de 20 jours pour confirmer la présence du sac embryonnaire. Après cela, c'est votre gynécologue habituel qui pourra prendre le relais pour le suivi normal de votre grossesse.

Pourquoi choisir IVI ?

badge

Expérience

Depuis 30 ans, IVI propose les meilleures techniques de PMA

handshake

Espace Patient

Accédez à un service « en ligne » complet pendant tout le processus

microscope

Recherche

Nous investissons sans cesse dans la recherche pour vous faciliter le chemin qui vous donnera accès à la maternité


Obtenez des informations sans aucun engagement

Vous pouvez également nous appeler au numéro gratuit suivant : 08 00 941 042
Descripció imatge

Questions les plus fréquentes

Les hommes dont la qualité de sperme n’est pas optimale ou est réduite.

L’insémination artificielle est une technique indiquée pour les couples stériles sous réserve qu’ils remplissent les conditions suivantes :

  • Perméabilité tubaire
  • Un nombre de spermatozoïdes mobiles supérieur à 3 millions après optimisation
  • Un bonne réserve ovarienne
  • Avoir moins de 37 ans
  • Il s’agit là également d’une bonne solution de traitement pour les femmes sans conjoint ou les couples de femmes, en utilisant dans ce cas le sperme d’un donneur. Les conditions requises seront alors similaires à l’exception de celles spécifiques à l’homme.

Le début du traitement, marqué par le cycle menstruel de la femme, commence avec la stimulation ovarienne, d’une durée approximative de 10 jours. L’ovulation est provoquée une fois que le follicule a atteint une taille adéquate et l’insémination est alors programmée 36 heures plus tard. Au total, le processus complet dure environ 12 jours.

  •  Une échographie pour confirmer que l’état de l’utérus et des ovaires permet de débuter le traitement.
  •  Un examen de perméabilité tubaire pour vérifier que, au moins une des trompes, fonctionne parfaitement
  • Un dosage hormonal et des sérologies complètes
  •  Un spermogramme permettant d’évaluer les caractéristiques du sperme

L’insémination est réalisée au cours d’une consultation chez votre gynécologue et n’exige aucune intervention au bloc opératoire. Après avoir réalisé l’insémination, même si cela n’influence en rien le résultat de l’insémination, la femme pourra se reposer 15 à 20 minutes pour son confort et sa tranquillité. Après avoir quitté la clinique, elle pourra reprendre une vie tout à fait normale.

L’insémination artificielle est un processus simple et indolore au cours duquel il n’est pas nécessaire d’endormir la patiente. Elle est réalisée au cours d’une consultation chez votre gynécologue et consiste à introduire un cathéter qui ne provoque pratiquement aucune gêne pour la patiente.

Un traitement d’insémination artificielle pratiqué chez IVI coûte 840 €.

N’importe quelle clinique IVI d’Espagne peut réaliser une insémination artificielle.

Contactez la clinique IVI la plus proche de chez vous pour vous informer sans aucun engagement.

Trouver ma clinique

 Trouvez votre clinique en Espagne

Trouvez votre clinique en Espagne

Haut de la pagearrow_drop_up