Préservez votre fertilité

Si vous souhaitez reporter votre maternité, recourez dès maintenant à la préservation de vos gamètes.

La fertilité de la femme est limitée dans le temps et, à partir de 35 ans, diminue fortement, en ce qui concerne le nombre d’ovocytes mais aussi en termes de qualité de ces derniers. À ce jour, nous n’avons pas la possibilité d’agir sur ce phénomène biologique.

Cela dit, qu’il s’agisse de raisons personnelles, sociales ou professionnelles, on constate aujourd’hui que les femmes souhaitent de plus en plus attendre avant de donner naissance à un enfant, la préservation leur donnant ainsi la possibilité de reporter leur maternité.

 Si une femme décide de préserver ou de congeler ses ovocytes lorsque ceux-ci sont encore « jeunes », elle aura la possibilité, dès qu’elle aura décidé d’avoir un enfant, d’utiliser ces ovocytes et bénéficiera ainsi du même capital de chances de tomber enceinte dont elle disposait au moment de la préservation.

Nos cliniques ont un protocole de protection contre COVID-19.

Demandez plus d'informations sans engagement

Appel gratuit 08 00 941 042
Pour d'autres pays: +34 960 451 185

Remplissez notre formulaire

IVI traite sa base de données de manière confidentielle et ne la partage pas avec d'autres sociétés.

Envoi
Merci de nous contacter

Préservation de la fertilité

Dans quels cas est-il indiqué ?

Aux femmes qui souhaitent reporter leur maternité. Hors indication médicale spécifique, le meilleur moment pour préserver la fertilité se situe avant l’âge de 35 ans. Même si cela reste possible après 38 ans, nous ne le recommandons pas car les ovocytes perdent de leur qualité et les chances de grossesse risquent de diminuer d’autant.

Taux de réussite

Grâce à la technique spécifique de congélation des ovocytes, appelée vitrification, nous sommes en mesure de conserver intactes leurs propriétés jusqu’à leur décongélation, avec un taux de survie très élevé. Actuellement, ce taux est d’environ 95 % chez les patientes jeunes (< 35 ans), taux bien supérieur à celui des techniques de congélation traditionnelles. Il n’existe pas de durée limite de conservation, ces derniers pouvant être maintenus congelés autant que nécessaire ou souhaité.

Par ailleurs, la vitrification n’a aucun effet négatif sur le taux de réussite des traitements de procréation médicalement assistée car les gamètes conservent la qualité qu’ils avaient au moment de leur congélation. Les taux de réussite obtenus avec des ovocytes préalablement vitrifiés sont similaires à ceux obtenus avec des ovocytes frais, n’ayant donc pas subi un processus de congélation et de décongélation.

86%

18 – 24 ans

Âge idéal pour procréer d’un point de vue physiologique

80%

25 – 30 ans

Possibilité élevée de tomber enceinte sans aide médicale

65%

31 – 35 ans

La production d’ovocytes de qualité commence à diminuer

45%

36 – 40 ans

Fertilité faible. Risque élevé d’altérations chromosomiques dans les ovocytes

5%

41 – 45 ans

Fertilité très faible Le corps de la femme se prépare à entrer en phase de ménopause

En quoi consiste la préservation de la fertilité ?

Infografía Preserva Infografía Preserva

Première consultation

Lors de votre première consultation dans la clinique IVI choisie, votre spécialiste de la fertilité procèdera à une exploration gynécologique complète et vous expliquera les différentes étapes du traitement de préservation de la fertilité. C’est au cours de la deuxième consultation, après exploration complète et avec les résultats des analyses demandées au préalable, que le traitement à suivre sera établi.

Estimulación ovárica

Début du traitement : stimulation ovarienne

Ponction

Ponction
Vitrificación

Vitrification des ovocytes

DEMANDEZ UN RENDEZ-VOUS POUR VOTRE PREMIÈRE VISITE

Haut de la pagearrow_drop_up