La législation en vigueur en Espagne prévoit que « toute femme de plus de 18 ans et jouissant de toutes ses capacités de jugement pourra recevoir ou avoir recours aux techniques régulées par la loi 14/2006 portant sur les techniques de reproduction humaine assistée ».

De plus, la femme pourra recevoir ou recourir à ces techniques régulées par la loi indépendamment de son état civil ou de son orientation sexuelle.

En fonction des résultats et de l’âge de la patiente, nous déterminerons le traitement le mieux adapté : insémination intra-utérine avec don de sperme (IAD), fécondation in Vitro (FIV), don des 2 gamètes, masculin et féminin, ou bien implantation de pré-embryons donnés par d’autres couples.

Le taux de réussite obtenu dépend du traitement appliqué et oscille, en général, entre 20% pour l’insémination artificielle et 70% pour le don des deux gamètes.

Une femme homosexuelle peut-elle suivre un traitement de procréation assistée ?

Oui. D’autre part, nous n’interrogeons jamais la patiente sur son orientation sexuelle.

VOUS AVEZ DES QUESTIONS?

SOLLICITER DAVANTAGE D'INFORMATIONS