2 juin 2015

Journée mondiale sans tabac (31 mai)

Journée mondiale sans tabac

L’Organisation Mondiale de la Santé a fêté le 31 mai dernier  la Journée mondiale sans tabac afin de sensibiliser sur les méfaits du tabac sur la santé. L’OMS estime qu’environ 22 % de la population mondiale âgée de plus de 15 ans fume, et que plus de 6 millions de personnes meurent chaque année de la consommation de tabac et de l’exposition à la fumée (un décès toutes les six secondes).

En Europe, le pourcentage de femmes qui fument continue d’augmenter. En Espagne, 24,3 % de la population féminine fume. Cela va même plus loin, chez les 14 – 18 ans, avec 33,8 % de femmes qui fument contre 30,9 % d’hommes.

La fumée de cigarette perturbe également la fertilité chez l’homme. En effet, elle influence directement la qualité du sperme. Comme l’explique le Dr Sergio Soares, directeur de la clinique IVI Lisbonne, «les mutations dans le sperme peuvent être transmises à la descendance en tant que modifications permanentes et irréversibles de la composition génétique, et peuvent persister chez les générations futures. Les conséquences du tabagisme vont au-delà du fumeur, atteignant ses descendants non-fumeurs».

Les effets du tabagisme sur la stérilité peuvent généralement être inversés en une année, augmentant ainsi les chances de réussite d’un traitement de reproduction assistée et bénéficiant du bon état de l’ensemble de l’organisme pour une future grossesse.

Arrêter de fumer est une étape importante qui nécessite beaucoup de volonté, de force et un soutien psychologique. Nous vous offrons toutefois quelques conseils pour vous aider dans votre détermination à changer la fumée de vos poumons par un air sain.

  • Essayez de commencer la journée avec un peu d’exercice
  • Évitez les boissons telles que le café et l’alcool, en particulier dans les premiers stades de désintoxication
  • Juste après manger, brossez-vous les dents, afin d’augmenter la sensation de fraîcheur
  • Lorsque vous avez envie de fumer, rappelez-vous votre principale motivation pour arrêter
  • Soyez conscient que l’envie de fumer est très présente au début, mais qu’elle diminue au fil du temps : vous en aurez de moins en moins envie
  • Récompensez votre ténacité et votre volonté
  • Entourez-vous de gens non-fumeurs et fréquentez des environnements sans fumée : il y en a de plus en plus

Demandez plus d'informations sans engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de la pagearrow_drop_up