18 mars 2020

Coronavirus et procréation médicalement assistée : les prochaines étapes

Par le Comité de rédaction Blog IVI

Nous poursuivons notre lutte contre la propagation du COVID-19 du mieux que nous pouvons : avec bon sens et en donnant toujours la priorité à la sécurité et à la santé de nos patientes et de nos patients et à celles de chacun d’entre nous d’une manière générale. Pour y parvenir, l’information est absolument fondamentale pour pouvoir établir au mieux nos actions et répondre aux incertitudes que peut générer le binôme coronavirus et procréation médicalement assistée.

C’est pour cette raison que, comme vous avez pu le constater, nous continuons à vous transmettre toutes les informations relatives à cette situation et aux éventuelles conséquences de cette crise sanitaire sur votre processus médical car vous pouvez compter sur notre soutien total et notre engagement pour vous offrir tous les éléments mis à notre disposition, en veillant à respecter les recommandations des autorités de santé.

La Sociedad Española de Fertilidad (SEF), ou société espagnole de fertilité, précise à ce propos ce qui suit :

À la suite de la déclaration d’état d’urgence décidée par le Gouvernement de notre pays qui nous impose de mettre à disposition de la communauté les moyens de santé disponibles dans notre pays et en raison de la restriction de déplacement imposée à la population, la SEF recommande une réduction des activités dans les cliniques de procréation médicalement assistée espagnoles.

Étant données les circonstances et sur la base de cette recommandation, nous mettons à votre disposition une ligne téléphonique spéciale, le (+ 34) 900 924 577 pour répondre à toutes vos questions. Vous trouverez également des informations mises à jour en permanence sur tous nos canaux de communication et pourrez nous poser toutes vos questions ou nous faire part de vos inquiétudes. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

À ce jour, les services maintenus dans nos cliniques sont les suivants :

  • Tous les cycles de FIV et de dons d’ovule déjà entamés. En ce qui concerne ces techniques, nous recommandons de procéder à une vitrification des embryons et de ne pas réaliser de transfert avant que le pic critique de propagation du COVID-19 n’ait été dépassé.
  • Les consultations de grossesse programmées.
  • Les urgences médicales des patientes nécessitant une consultation en clinique.

Les services suivants sont en revanche arrêtés jusqu’à nouvel ordre :

  • Tout nouveau traitement non encore entamé de procréation médicalement assistée
  • Tous les cycles d’insémination artificielle déjà entamés. Pour ces derniers, le médecin responsable du traitement contactera les patients.
  • Tout type de transfert d’embryons. Pour les transferts programmés, le médecin responsable du traitement contactera les patients.
  • Les consultations en personne dans la clinique qui seront désormais réalisées en ligne.

Nous souhaitons avant toute chose vous remercier vivement pour votre confiance dans ces moments difficiles et vous rappeler que nous répondons à vos questions les plus courantes concernant le coronavirus et la grossesse dans notre section Questions les plus fréquentes.

Quelles peuvent être les conséquences du COVID-19 sur la grossesse ?

Comme l’explique la ESHRE, l’organisme européen de référence en matière de procréation médicalement assistée, même si aucun effet négatif n’a été mis en évidence jusque-là, il est conseillé d’attendre la fin de cette crise du COVID-19 pour attendre un enfant.

À très bientôt pour de nouvelles informations !

Demandez plus d'informations sans engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de la pagearrow_drop_up