28 novembre 2022

Diabète et fertilité masculine : effets et solutions

diabète et fertilité masculine
Par le Comité de rédaction Blog IVI

Le diabète est une pathologie en augmentation constante en France. Elle concerne plusieurs millions de personnes. Dans ce blog nous aimerions porter à la connaissance de tous les effets de cette maladie sur la fertilité. On parlera, plus précisément, du le facteur masculin.

Le diabète a en effet un impact direct sur les spermatozoïdes. Le Dr Manuel Muñoz, directeur du Centre d’excellence pour le rajeunissement ovarien d’IVI, nous accompagne aujourd’hui pour aborder avec nous cette question.

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie chronique qui peut sérieusement détériorer notre état de santé. D’après les derniers chiffres de Santé Publique France, plus de 3,5 millions de Français (soit 5,3 % de la population) sont traités pour un diabète.

L’Organisation Mondiale de la Santé nous en donne la définition suivante : « Une maladie chronique grave qui se déclare lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline, ou lorsque l’organisme n’est pas capable d’utiliser efficacement l’insuline qu’il produit. L’insuline est une hormone qui régule la glycémie. L’hyperglycémie, glycémie élevée, est un effet courant du diabète non contrôlé. Avec le temps, elle endommage gravement de nombreux systèmes de l’organisme, en particulier les nerfs et les vaisseaux sanguins ».

Diabète et fertilité masculine

Nous avons déjà évoqué les conséquences de cette pathologie sur la fertilité féminine. Les changements hormonaux, les règles irrégulières, l’obésité, le SOPK, etc. sont des exemples de troubles dérivés du diabète qui peuvent affecter les diabétiques.

Nous aimerions aujourd’hui nous centrer sur l’infertilité masculine. Les hommes sont majoritairement concernés par le diabète. En effet, en France, un homme sur cinq serait diabétique (contre une femme sur sept). Cette estimation se confirme plus on avance en âge.

Le Dr Manuel Muñoz nous explique que le sperme des diabétiques vieillit prématurément. « Ceci est dû à la concentration élevée d’espèces réactives de l’oxygène dans l’appareil reproducteur. Cela favorise le stress oxydant de l’environnement des spermatozoïdes et impacte directement la fertilité masculine ».

Effectivement, cette maladie métabolique peut avoir des conséquences néfastes sur la maturation, le développement et la fonctionnalité des spermatozoïdes. Par conséquent, elle peut porter préjudice aux chances d’obtenir une grossesse.

Problèmes liés au diabète

Lorsque nous évoquons les conséquences directes de cette maladie sur la fertilité masculine, nous nous référons généralement aux cas de diabète qui ne sont pas bien contrôlés. Cette maladie peut également entraîner d’autres problèmes comme un dysfonctionnement de l’érection, des troubles de l’éjaculation ou un hypogonadisme, c’est-à-dire, un niveau faible de testostérone avec les signes ou symptômes associés, une mauvaise production de spermatozoïdes ou ces deux types de défaillance à la fois.

Par ailleurs, les modifications de la structure de l’ADN spermatique se manifestent par la diminution de la capacité de fécondation. En cas de progression, cela pourrait aboutir à un échec d’implantation, une fausse-couche ou un risque plus élevé de modifications génétiques transmis à la descendance.

« Chez ces patients, la capacité de réparation du matériel génétique peut être difficile à cause d’une plus grande probabilité d’augmentation de l’indice de fragmentation de l’ADN spermatique. Cela même lorsque les paramètres de concentration et de mobilité des spermatozoïdes sont normaux », précise le Dr Muñoz.

On constate ainsi parfois une réduction de la fertilité chez l’homme diabétique sans que son spermogramme ne présente de modifications ou de données spécifiques en ce sens.

Examens de fertilité masculine pour diabétiques

En ce qui concerne diabète et fertilité masculine, les hommes doivent commencer par se soumettre à des examens médicaux afin d’évaluer leur niveau de testostérone. Il faudra aussi  identifier tout dysfonctionnement éventuel de l’érection. Un spermogramme leur sera également prescrit pour pouvoir mesurer la quantité, la mobilité et la morphologie des spermatozoïdes. 

En cas de doute concernant des modifications de l’ADN spermatique, on exigera des études complémentaires d’analyse génétique. Par exemple, l’étude des microdélétions du chromosome Y, la fragmentation de l’ADN spermatique et le stress oxydant spermatique.

Solutions face au diabète

Le diabète est une maladie chronique et irréversible. Or nous savons aussi qu’il est possible d’en réduire les effets sur l’organisme. Pour cela, le diabétique doit modifier son mode de vie.

« Il faut partir avec une bonne base. Nous recommandons toujours de suivre des règles quotidiennes de vie saines et de mener une vie active » indique le Dr Muñoz. « Une mauvaise alimentation, l’obésité, ou de mauvaises habitudes comme le tabac, l’excès d’alcool ou la consommation de drogues, contribuent à un contrôle non optimisé de cette maladie » ajoute le Dr Muñoz.

Une vie saine permet d’améliorer la qualité de vie des diabétiques. On constate en effet ces dernières années une forte réduction des problèmes liés à cette maladie. Par exemple, l’amputation des membres inférieurs, la cécité ou les accidents vasculaires généraux. De même, depuis 2000, la mortalité liée au diabète chez les personnes entre 30 et 70 ans a baissé de 22 % au niveau mondial.

IVI traite aussi l’infertilité masculine

Un mode de vie adapté et des contrôles médicaux réguliers permettent de bien contrôler cette maladie. « Les risques de présenter des facteurs entraînant une infertilité seront ainsi moins présents. L’état global de ces patients s’améliore généralement avec un meilleur contrôle du glucose ou la réduction de l’IMC, par exemple. Cependant, comme toujours, nous conseillons de consulter un spécialiste. Il pourra évaluer votre cas et vous proposer une solution personnalisée appropriée »

Si vous-même, ou votre partenaire, avez des problèmes pour avoir un enfant, n’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès d’une de nos cliniques IVI. Nous établirons un bilan de votre fertilité afin d’identifier les anomalies et vous proposer des solutions. Appelez-nous ou remplissez notre formulaire en ligne, nous serons très heureux de vous répondre en français.

 

Demandez plus d'informations sans engagement

Les commentaires sont fermés.

Haut de la pagearrow_drop_up