11 mai 2016

Fécondation In Vivo, des progrès prometteurs

IVI Bilbao a obtenu la première naissance en Espagne d’un enfant né après application d’une nouvelle technique In Vivo. Cette technologie, appelée AneVivo, permet la fécondation et le développement précoce de l’embryon dans l’utérus grâce à une capsule, au lieu de se dérouler dans un incubateur en laboratoire comme c’est le cas avec les processus actuels de fécondation In Vitro. La capsule d’Anecova, élaborée par la très prestigieuse entreprise suisse mesure moins d’un millimètre de diamètre et est perforée de centaines de minuscules ouvertures pour faciliter la communication entre l’embryon et son environnement naturel.

Ce progrès technologique que le centre IVI Bilbao a inauguré est une solution qui ouvre des perspectives prometteuses en termes de technologie de la reproduction assistée et constitue un retour à une solution qui se rapproche des processus naturelles de gestation. Ainsi, la fécondation et le développement embryonnaire se déroulent in vivo (dans une capsule placée dans l’utérus de la future mère) au lien de se dérouler in vitro (dans un tube à essais).

Même si l’idée semble simple, pour la mettre en œuvre il a fallu créer la capsule puis le dispositif nécessaire pour pouvoir l’introduire dans l’utérus en recourant à des technologies d’avant-garde mais aussi à des études complexes sur les matériaux employés.

Une fécondation des plus naturelles à l’intérieur de l’utérus

La technique consiste à introduire les ovules et les spermatozoïdes dans un dispositif dans lequel pourront se dérouler à la fois la fécondation puis le développement de l’embryon dans l’utérus maternelle. Au bout de quelques jours, le dispositif est retiré et on procède alors à la sélection des meilleurs embryons qui seront de nouveau introduits dans l’utérus de la mère.

« Il s’agit là d’un grand défi à relever car cette méthode permet à l’embryon d’être fécondé et de se développer dès les premières heures dans son milieu naturel et dans les mêmes conditions de lumière et de température que s’il avait été conçu de manière naturelle tout en profitant des mêmes nutriments. Par ailleurs, sur le plan psychologique, les parents se sentent ainsi plus proches du processus de reproduction assistée », nous explique le Dr Marcos Ferrando, directeur médical d’IVI Bilbao qui a contribué de manière très active à l’élaboration de cette méthode.

Depuis la mise en œuvre de ce dispositif innovant dans la clinique d’IVI Bilbao, premier et seul centre de notre pays à disposer de cette technologie, les couples présentant des problèmes de fertilité peuvent désormais bénéficier de meilleures traitement .
« Nous sommes très fiers que IVI Bilbao ait permis la naissance du premier enfant né de cette fécondation naturelle, fruit de cette technologie avant-gardiste. Cette clinique espagnole est devenue un centre d’excellence en matière de procédures de fécondation naturelle dans la reproduction assistée », nous explique Martín Velasco, président et fondateur de Anecova.
0

Demandez plus d'informations sans engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de la pagearrow_drop_up