28 juillet 2017

Fertilité : attention aux perturbateurs endocriniens !

IVI

En 20 ans, le taux d’infertilité a fortement augmenté passant de 14 à 24%. De nombreuses études récentes mettent en relation cette hausse de l’infertilité et les perturbateurs endocriniens que l’on trouve dans notre quotidien.

Nous levons le voile sur ces perturbateurs qui peuvent mettre en péril les chances de concevoir un enfant.

 

Levée de rideau sur les perturbateurs endocriniens !

Qu’est ce qu’un perturbateur endocrinien ? C’est un agent chimique capable d’interférer dans le système hormonal d’un organisme. Ces perturbateurs hormonaux se trouvent notamment intégrés dans la fabrication de produits cosmétiques. Selon une étude récente, l’utilisation de certains produits cosmétiques perturberait le système hormonal, soit en imitant, soit en bloquant les effets des hormones, soit en interférant avec leur production ou leur décomposition.

Parmi les cosmétiques contenants le plus de perturbateurs ont retient : certains vernis à ongles, fond de teint, maquillage, soins du visage, déodorants, dentifrices, shampoings et bien autres.

Il est important de savoir que ces perturbateurs hormonaux touchent aussi bien les femmes que les hommes !

Mesdames, les perturbateurs endocriniens sont de plus en plus suspectés de favoriser la stérilité, dans le cadre par exemple des endométrioses et des kystes ovariens. De plus, l’exposition pendant la vie foetale à certains perturbateurs endocriniens prédisposerait à l’apparition d’infertilités à l’âge adulte.
Messieurs, ils provoqueraient chez vous la baisse des taux de testostérone, des spermatozoïdes et de leur qualité.

 

Mais qui sont-ils ?

Selon l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire on distingue plusieurs perturbateurs endocriniens, les plus connus sont :

  • Les parabènes sont des conservateurs utilisés pour prévenir le développement bactérien : on les trouve notamment dans certains cosmétiques comme les crèmes ou les déodorants.
  • Les phtalates sont des agents fixateurs souvent utilisés dans les emballages, le vernis à ongle ou encore la laque pour les cheveux.
  • Le triclosan  est un agent antibactérien présent dans le dentifrice ou dans certains savons liquides.
  • Le sel d’aluminium est agent anti transpirant utilisé dans certains déodorants.
  • Le Musc artificiel, fragrance utilisée dans certains cosmétiques tels que les parfums ou les crèmes.

 

Les dangers pour la fertilité

Selon plusieurs études menées, ces perturbateurs endocriniens seraient toxiques pour la reproduction. En effet, ils modifieraient la production naturelle des hormones naturelles (œstrogènes et testostérone) en interférant avec leurs mécanismes de synthèse, de transport, ou d’excrétion.

De plus, ces perturbateurs mimeraient l’action de ces hormones en se substituant à elles dans les mécanismes biologiques qu’elles contrôlent.

Enfin, ils empêcheraient l’action de ces hormones en se fixant sur les récepteurs avec lesquels elles interagissent habituellement.

Les perturbateurs endocriniens seraient donc une cause d’infertilité et seraient associés à des maladies causant des troubles de la reproduction tels que l’endométriose, les kystes ovariens, la puberté précoce ou encore le cancer du sein.

 

IVI vous donne quelques conseils et bonnes pratiques pour limiter les risques d’exposition aux perturbateurs endocriniens :

  • Privilégiez une alimentation saine et équilibrée en évitant les plats tout préparés ;
  • Utilisez et consommez des produits bio ;
  • Évitez de chauffer du plastique au micro ondes ;
  • Utilisez du vinaigre blanc et du jus de citron comme produits d’entretien pour toute la maison et limitez les désodorisants d’intérieur ;
  • Utilisez des cosmétiques sans parabènes, sans phtalates, sans sels d’aluminium, et sans musc artificiel.

 

En conclusion, soyez attentif aux produits que vous utilisez et consommez au quotidien pour mettre toutes les chances de votre côté afin de concevoir un enfant.

 

Demandez plus d'informations sans engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de la pagearrow_drop_up