6 octobre 2017

Le rajeunissement ovarien serait-il une solution pour les femmes qui souffrent d’insuffisance ovarienne ?

IVI

Nous avons reçu beaucoup de demandes de femmes souhaitant en savoir plus sur les deux études que nous avons présentées lors du 7e Congrès International IVI, qui a eu lieu à Bilbao en mai dernier. Les résultats de ces deux recherches étant très encourageants, ils ont donné beaucoup d’espoir aux femmes souffrant d’insuffisance ovarienne ou de ménopause précoce. Ainsi, nous ferons tout notre possible pour avancer sur le sujet afin de pouvoir proposer une vraie solution à ces femmes. Cependant nous tenons à rappeler que nous en sommes encore au stade de la recherche, mais nous restons optimistes.

Quel est le but du rajeunissement ovarien ?

On estime que 1 % des femmes souffrent très tôt d’insuffisance ovarienne (ou ménopause précoce) et qu’elles auraient, malgré leur jeune âge, des difficultés à tomber enceinte. Pour pouvoir les aider à concevoir il faut donc réactiver leurs follicules ovariens, directement impliqués dans l’ovulation. Tel a été donc l’objectif premier de nos études…

Le follicule ovarien est une cellule présente dans l’ovaire qui contient l’ovocyte qui sera libéré lorsqu’il aura atteint sa maturité et sera prêt à être fécondé. Ce sont les follicules ovariens qui déterminent la fertilité féminine. C’est la raison pour laquelle on parle de vieillissement ovarien lorsque le stock folliculaire est faible. C’est un déclin qui s’accélère à partir de 37 ans (25 000 à 37,5 ans vs 400 000 à la puberté, 10 000 à 40 ans et 1 000 à la ménopause) et pour 1% des femmes bien plus tôt.

Quelles sont les techniques ?

La première méthode pour activer les follicules dormants est la fragmentation ovarienne qui se pratique in vitro. Elle consiste en un prélèvement par coeloscopie d’un échantillon de cortex ovarien (partie de l’ovaire qui abrite les follicules) ; il est ensuite découpé, ce qui stimule les follicules dormants qui sont ensuite réimplantés dans les ovaires.

La deuxième méthode consiste à utiliser des cellules souches dérivées de moelle osseuse. La patiente reçoit par injection un facteur de croissance qui pousse les cellules souches à quitter la moelle osseuse pour rejoindre le sang. Les cellules sont ensuite prélevées par aphérèse (une méthode capable de faire le tri) et réinjectées dans l’artère ovarienne.

A qui s’adressent-elles ? Quels sont les résultats ?

La fragmentation ovarienne s’adresse plutôt aux femmes jeunes qui souffrent d’une insuffisance ovarienne prématurée. Elle est actuellement proposée par IVI Valence aux patientes souffrant d’insuffisance ovarienne précoce, en dernier recours avant d’envisager un traitement avec don d’ovocytes. L’intervention a été réalisée chez 14 patientes, parmi elles 4 ont déjà accouché, 3 ont été enceintes après une fécondation in vitro, 1 après une fécondation spontanée.

La greffe de moelle osseuse cible plutôt les femmes qui n’arrivent pas à tomber enceintes car elles ont atteint l’âge limite et qui n’ont pas pu obtenir des ovocytes suite à la stimulation hormonale.

Pour le moment 11 patientes ont fini le protocole, trois ont été enceintes : une, de façon spontanée et deux, après 
le transfert d’un embryon sain,
 mais seules deux d’entre elles
 ont donné naissance à un bébé. Cette méthode est toujours au stade de la recherche, car l’étude a débuté en 2014 et est toujours en cours.

« Nous étudions des méthodes innovantes pour activer des follicules qui, autrement, ne se développent pas et les résultats sont prometteurs. Ce traitement fait renaître l’espoir chez des patientes qui, sans cela, n’auraient pas la possibilité de concevoir avec leurs propres ovules », explique le Professeur Antonio Pellicer, co-président et fondateur du groupe IVI.

Cette étude nous tient particulièrement à cœur car si elle s’avère concluante, nous auront la possibilité d’aider les femmes qui souffrent de ménopause précoce ou d’insuffisance ovarienne et nous ne manquerons pas de vous communiquer ses résultats.

Demandez plus d'informations sans engagement

25 commentaires

  • Chevalier Livie says:

    Bonjour
    Je souhaiterai avoir de renseignements pour la technique de rajeunissement ovarien et le processus de rdv.
    Merci

    • IVI says:

      Bonjour Livie,
      Le rajeunissement ovarien est encore en phase d’étude, mais vous pouvez trouver plus d’information à propos des traitements que nous mettons à la votre disposition sur notre site web. Si vous voulez plus d’information, veuillez nous appeler au 08 00 941 042 (de forme gratuite dès la France) ou au +34 960 451 185 dès d’autres pays; ou remplir le suivant formulaire et nous vous contacterons le plus vite possible.

  • Dana says:

    Bonjour,

    J’ai bientot 39 ans , depuis 4 ans nous essayons d’avoir un enfant sans success (FIV, IAC…)
    Pensez-vous qu’avant de passer au don d’ovocyte nous pouvons tenter le rajeunissement ovarien ?

    Cordialement

    • IVI says:

      Bonjour Dana,
      Nous croyons que le rajeunissement ovarien révolutionnera la médecine réproductive, mais pour le moment il est encore en phase d’étude… 🙁 Merci en tout cas pour votre intérêt et votre commentaire. Si vous voulez plus d’information sur les traitements que nous mettons à votre disposition, veuillez nous appeler au 08 00 941 042 (de forme gratuite dès la France) ou au +34 960 451 185 dès d’autres pays; ou remplir le suivant formulaire et nous vous contacterons le plus vite possible.

  • Le says:

    Bonjour,
    Bravo pour vos recherches.
    Comment bénéficier de cette technique? Quels sont les critères d’inclusion dans vos protocoles? Cela représente un immense espoir pour moi, en insuffisance ovarienne.
    Merci à vous de vos réponses.

    • IVI says:

      Bonjour LE,
      Le rajeunissement ovarien est un de nos axes de recherche, mais malheureusement en phase d’étude 🙁 Nous ne pouvons pas encore le mettre à la disposition de nos patientes. Merci de toute façon pour votre commentaire, nous sommes conscients du besoin de rechercher dans ce domaine-là.

  • Myriam says:

    Bonjour j’aimerais savoir Esque l methode prp des ovaires convo à une femme dans la quarantaine ?je souffre d’un réserve ovarienne e merci à vous

    • IVI says:

      Myriam, malheureusement le rejaunissement ovarien est encore en phase d’étude et nous ne pouvons pas le mettre à la disposition de nos patientes. Nous vous informerons dès qu’il y aura des novautés. Merci pour votre commentaire en tout cas.

  • Hammami says:

    Bjr veut une solution svp pour les ovaires tapide

    • IVI says:

      Bonjour Hammami,
      Appelez-nous s’il vous plaît au 08 00 941 042 (de forme gratuite dès la France) ou au au +34 960 451 185 dès d’autres pays. Si vous le préférez, nous pouvons aussi vous contacter si vous remplissez le suivant formulaire

  • Artaso says:

    Bonjour j ai 24 ans diagnostiqué insuffisance ovarienne précoce j ai peur je suis sous climaston . On essaie depuis 1 ans d avoir un enfant aucun résultat. J ai lu cet article et j aimerais qu’on m’aide

    • IVI says:

      Bonjour Artaso,

      Merci pour votre commentaire. Nous sommes en train de faire la recherche et c’est pourquoi nous ne pouvons encore mettre cette technique à la disposition de nos patientes. On vous tiendra au courant en tout cas par le blog quand on aura des novautés. Si vous décidez de vous informer à propos de la PMA en Espagne, vous pouvez nous appeler au 08 00 941 042 (de forme gratuite dès la France) ou au +34 960 451 185 dès d’autres pays; ou remplir le suivant formulaire et nous vous contacterons le plus vite possible. Merci et bonne journée.

  • zine says:

    bonjour, la première chose je veux remercier tout les équipes merci merci merci.
    pour moi je souffre de cette maladie qu’il me perturbée tout ma vie j’ai seulement 34 ans et je souffre de la ménopause psychose .je réagir comme une vieille femme moralement physiquement y’a des moment ma mère elle a de la force plus que moi tellement elle a 70 ans . je veux ce traitement la mais je connais pas quoi a faire .et les médecins généraliste et les gynécologues ils me dit : nous croyons pas de ce traitement???
    et moi je souffre encore et encore.
    s’il vous plais aidée moi pour trouvé une solution .cordialement

    • IVI says:

      Bonjour Zine,
      Le rajeunissement ovarien est un de nos axes de recherche prioritaires, mais il est encore en phase d’étude malheureusement. C’est pourquoi nous ne le pouvons pas encore mettre à la disposition de nos patientes. Si vous voulez plus d’informations sur les traitements que nous mettons à votre disposition chez nos cliniques, vous pouvez nous appeler au 08 00 941 042 (de forme gratuite dès la France) ou au +34 960 451 185 dès d’autres pays; ou remplir le suivant formulaire et nous vous contacterons le plus vite possible.

  • Myriam says:

    Bonjour j’ai 41ans je souffre d’un réserve ovarienne,jai deja fait des fausse couches j’ai pas d’enfants j’aimerais bien savoir si prp la nouvelle méthode peut fonctionner merci

  • TRENA says:

    Bonjour je viens de prendre connaissance concernant vos recherches sur le rajeunissement ovarien j’ai 30 ans on m’a diagnostiqué une insuffisance ovarienne précoce à l’age de 27 ans .
    En centre de Pma depuis 3ans sans résultat.
    Les médecins me parlent sans cesse de don d’ovocytes ou d’adoption ce qui est hors de question vu mon âge .
    Je suis complètement désespéré je ne vit plus je ne pense qu’à ça j’ai besoin d’aide .
    Pouvez-vous me dire quand vos recherches seront terminés pour que je puisse en bénéficier s’il vous plaît ? Et si vous avez besoin de personne pour vos recherches je me porte volontaire.

    • Blog.FR says:

      Bonjour Trena, malheureusement nos ne pouvons pas encore prédire quand le rajeunissement ovarien sera déjà assez recherché pour le mettre à la disposition de nos patientes, mais nous savons que beaucoup de femmes pourront s’en bénéficier, nous faisons tout ce possible.

  • HANANE says:

    Bonjour j’aimerais savoir Esque l methode prp des ovaires convo à une femme âgée de 33 ans ?je souffre d’un insuffisance ovarienne e merci à vous

  • marie says:

    Bonsoir , je suis agés de 32 ans et je suis diagnostiquée ménauposé précore y a 10 ans ,je veux savoir si je peux bénéficier de cette téchnique ??
    Merci a l’avance

    • IVI says:

      Le rajeunissement ovarien n’est pas encore à la disposition de nos patients, c’est une technique en train d’être recherchée, mais nous faisons le mieux possible pour son développement. Merci pour votre intérêt pour IVI.

  • Najet says:

    Bonjour j ai 31 ans je souffre beaucoup après un diagnostique d insuffisance ovarienne il y’a 2 ans je veux profiter de prp ovarienne svp comment on peux se bénéficie de cette méthode le plutôt possible

  • Sanae says:

    Bonjour aussi en insuffisance ovulaires j aimerais savoircomment pratiquer unie injection prp
    Chez vous

    • IVI says:

      Bonjour Sanae, le rajeunissement ovarien est encore en phase d’étude – c’est pourquoi ce n’est pas un des traitements proposés dans nos cliniques. Nous vous conseillons de remplir le suivant formulaire afin que nous puissions vous contacter le plus tôt possible ou bien de nous téléphoner au 08 00 941 042 (dès la France, gratuit) ou au +34 960 451 185 (dès d’autres pays).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de la pagearrow_drop_up