5 mai 2017

6 Mythes sur la fertilité

Tomber enceinte n’est pas toujours chose facile ! Les chiffres parlent d’eux mêmes : un couple fertile n’a en moyenne que 25 % de chances de concevoir pour chaque cycle et ces chances diminuent encore avec l’âge. Et par ailleurs, 1 couple sur 10 est aujourd’hui touché par l’infertilité. De quoi s’inquiéter un peu… C’est pourquoi nous allons tenter de battre en brèche et d’expliquer les nombreux mythes qui planent sur la fertilité.

1. L’infertilité est uniquement un problème féminin

Faux : l’infertilité affecte les hommes tout comme les femmes à parts égales. En effet, force est de constater qu’environ 30% des cas d’infertilité touchent des hommes, 30% des femmes et les 40% restants touchent les hommes et les femmes combinés ou sont inexpliqués.

2. L’âge n’a pas d’effet sur la fertilité masculine

Faux : la qualité du sperme masculin et le nombre de spermatozoïdes diminuent avec l’âge, surtout après 40 ans. Ainsi, il y a naturellement moins de chances qu’un œuf soit fécondé ou qu’un embryon se développe avec succès. Cependant, un traitement de PMA comme la FIV avec ICSI peut être la solution. Cette technique aujourd’hui parfaitement maîtrisée consiste à sélectionner un spermatozoide sain, puis à procéder à une micro-injection (à l’aide d’un microscope) directement dans l’ovule de la femme prélevé pour ainsi augmenter les chances de fécondation.

3. L’âge n’a pas d’effet sur la fertilité féminine

Faux : à mesure que le temps passe, les femmes deviennent moins fertiles. C’est pourquoi il est essentiel de les sensibiliser à certaines notions sur la fertilité. A 35 ans, la fertilité baisse de 50% ! Pour autant, cela ne signifie pas pour autant qu’elles ne pourront pas tomber enceinte naturellement. Et pour les plus prévoyantes, il existe un traitement de PMA qui permet de lutter contre les effets du temps qui passe, la Préservation de la fertilité. Cette technique offre la possibilité à toutes les femmes qui le souhaitent de reporter leur maternité pour raisons personnelles, c’est-à-dire sans indication médicale.
Quoiqu’il en soit, si vous rencontrez des difficultés à tomber enceinte, il existe aujourd’hui des solutions de PMA très efficaces.

4. Détendez-vous!

Vrai : il est fortement recommandé de se détendre, même si cela peut paraître invraisemblable lorsque vous essayez de tomber enceinte. Se détendre contribue au bien-être psychologique qui constitue une partie non négligeable lors d’un traitement de PMA. Pour autant, il est vrai que l’infertilité reste le plus souvent un problème physique qui nécessite une prise en charge médicale par des professionnels. L’infertilité est une pathologie du système reproductif qui peut être diagnostiquée par des professionnels et pour laquelle il existe aujourd’hui de nombreux traitements et techniques adaptés en fonction de la cause.

5. L’infertilité est rare ?

Faux : l’infertilité est fréquente, elle touche environ 1 couple sur 10 en France. Il est important de savoir que vous n’êtes pas seul. Il existe de nombreuses personnes qui peuvent vous soutenir si vous rencontrez des problèmes de fertilité et suivez un traitement de PMA pour le résoudre. Il est même fortement recommandé d’en parler et d’évoquer ce sujet avec vos amis et votre famille, sans bien sûr oublier votre partenaire.
Vous ne le savez peut être pas, mais vos amis et votre famille peuvent également avoir vécu l’expérience d’un problème de fertilité qui s’est résolu grâce à un traitement. En parler avec eux n’en sera que plus bénéfique pour vous.

6. Si vous avez conçu votre premier bébé facilement, tomber enceinte à nouveau sera aussi facile.

Faux : rien n’est moins sûr car beaucoup de femmes souffrent d’une infertilité dite secondaire, c’est-à-dire qu’elles peuvent rencontrer des difficultés à tomber enceinte alors qu’elles ont un premier enfant naturellement, sans problème. Ceci est relativement courant et peut être dû à un certain nombre de raisons, notamment l’âge, une diminution de la fertilité naturelle, ou potentiellement à cause des complications suite à la première grossesse.

Si vous avec encore des doutes, vous pouvez prendre rendez-vous pour consulter nos médecins spécialistes de l’infertilité https://ivi-fertilite.fr/prendre-rv/

Demandez plus d'informations sans engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de la pagearrow_drop_up