9 juillet 2020

Qu’est-ce que la bêta hCG et comment est-elle détectée ?

beta hCG
Par le Comité de rédaction Blog IVI

La bêta hCG est une sous-unité de l’hormone chorionique gonadotrope (hCG). Son dosage est prescrit pour poser un diagnostic précoce de grossesse. Mesurable dans le sérum ou le plasma quelques jours avant la date normale des règles, la bêta hCG peut être recherchée lors d’un test sanguin ou d’un test urinaire pour indiquer s’il y a eu implantation ou pas. Comment se déroule le dosage bhCG ? Que révèlent des taux de bêta hCG élevés ou bas ? Qu’est-ce que la bêta hCG et comment est-elle détectée ? On fait le point dans cet article.

 

Qu’est-ce que la bêta hCG ?

La bêta hCG est la sous-unité b de l’hormone chorionique gonadotrope (hCG) définie comme l’hormone de grossesse par excellence. Détectable dans l’organisme quelques jours après l’implantation, la bêta hCG est recherchée lors du test de grossesse. En effet, l’hormone chorionique gonadotrope (hCG) est sécrétée par l’embryon au moment de la nidation (9e jour de grossesse environ), c’est-à-dire lorsque l’embryon se fixe à la paroi utérine qui deviendra le placenta. L’action de l’hCG dans cette phase du développement embryonnaire consiste à maintenir le corps jaune sécrétant la progestérone nécessaire à la nidation.

 

Bêta hCG : comment est-elle détectée ?

 

  • Le dosage sanguin de la bêta hCG

 

Le dosage sanguin de la bêta hCG est prescrit par le médecin pour rechercher une grossesse. Il nécessite une prise de sang qui peut être effectuée à tout moment de la journée (pas d’obligation d’être à jeun), à partir du 9e jour suivant l’ovulation. Suite à une insémination artificielle (IA) ou à une fécondation in vitro (FIV), le dosage de la bêta hCG plasmatique pourra intervenir entre J + 10 et J + 15 (le délai de 10 à 15 jours qui sépare le traitement de PMA du dosage sanguin de bhCG est appelé l’attente bêta). Les résultats sont en général disponibles dans les 24 heures. Plus fiable que le test urinaire, le dosage de la bhCG dans le sang permet également de poser un diagnostic de grossesse plus précocement. En mesurant précisément la quantité de bhCG, il est possible d’estimer la date du début de la grossesse et de suivre son bon déroulement.

 

  • Bêta hCG: les tests urinaires

 

Les tests urinaires pour rechercher la bêta hCG peuvent être :

  • prescrits par un médecin ou utilisés librement ;
  • réalisés dans un laboratoire de biologie ;
  • vendus sous forme de kits en pharmacie.

 

Moins fiables que les tests sanguins, les tests urinaires pour détecter la bêta hCG nécessitent de recueillir les premières urines du matin. Selon leur degré de sensibilité (de 25 à 100 UI/L), les tests urinaires peuvent détecter les bhCG urinaires à partir de la 2e semaine de grossesse, soit à la date présumée des règles, voire plusieurs jours après cette date.

 

Béta positive ou bêta négative, à quoi ça correspond ?

 

On est face à un test négatif ou une bêta négative lorsque le taux de bêta hCG est inférieur à 5 UI/L.  

On est face à un test positif ou une bêta positive lorsque la bêta hCG atteint un taux supérieur à 5 UI/L.

 

Quand le taux de bêta hCG est compris entre 5 et 10 UI/L, il est recommandé de renouveler le test à quelques jours de distance du premier examen pour confirmer ou infirmer le diagnostic de grossesse.

C’est à ce moment-là qu’il est possible de rencontrer la situation de faux négatif ou de faux positif.

 

Bêta hCG : faux positif, faux négatif, qu’est-ce que c’est ?

 

  • Qu’est-ce qu’un faux positif ?

 

Un faux positif est un test qui indique que la patiente est enceinte alors qu’elle ne l’est pas. Cette éventualité rare peut notamment être liée à la prise de traitements contenant de l’hormone hCG (traitements de procréation médicalement par exemple) voire à une fausse-couche spontanée.

 

  • Qu’est-ce qu’un faux négatif ?

 

Un faux négatif le test est un test qui indique que la patiente n’est pas enceinte alors qu’elle l’est. Cette éventualité peut s’expliquer par :

 

Que révèlent les taux de bêta hCG ?

Les taux de bêta hCG sont étudiés lors :

  • du diagnostic et du suivi de la grossesse ;
  • du diagnostic et du suivi de certaines maladies du placenta ;
  • du diagnostic et du suivi de certaines tumeurs germinales.

En cas de grossesse, les taux de bêta hCG doublent toutes les 48 heures pendant les quatre premières semaines de grossesse, puis à peu près toutes les 84 heures autour de la 6e semaine.

Un taux de bêta hCG élevé peut être un marqueur de grossesse multiple. Dans cette configuration, une échographie viendra en complément pour confirmer le diagnostic avec exactitude.

 

Un taux de bêta hCG très élevé associé à une image suspecte à l’échographie peut signaler un développement anormal des cellules de l’œuf ou un môle hydatiforme (un cas pour 1000 grossesses).

 

Un taux de bêta hCG trop élevé entre les 11e et 13e semaines de grossesse peut indiquer un risque de syndrome de Down.

 

Des valeurs de bêta hCG stagnantes pendant les 30 premiers jours de grossesse peuvent être révélatrices d’une grossesse ectopique.

 

Le taux de bêta hCG chute drastiquement en cas d’accouchement ou de fausse-couche pour devenir indétectable au bout de quelques semaines.

 

Vous voulez vous documenter sur les méthodes de PMA pratiquées au Centre Valencien de l’Infertilité ? Vous souhaitez en apprendre davantage sur notre programme IVI Baby ? Vous désirez obtenir un supplément d’information pour préparer votre première consultation chez IVI ? N’hésitez pas à nous appeler au 08 00 941 042 (numéro gratuit depuis la France) ou au +34 960 451 185. Vous pouvez également entrer en contact avec nos équipes en renseignant notre formulaire en ligne. Nos équipes vous reçoivent en français dans nos cliniques d’AlicanteBarceloneBilbaoGéroneIbizaMadridMalagaMajorqueSaint-SébastienSéville et Valence.

 

 

 

Demandez plus d'informations sans engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de la pagearrow_drop_up