23 février 2021

La prise de sang pour confirmer la grossesse

prise de sang grossesse
Par le Comité de rédaction Blog IVI

Plusieurs techniques permettent de déceler une grossesse. Parmi les plus utilisées, citons le test de grossesse urinaire, vendu en pharmacie, et le test sanguin de grossesse réalisé en laboratoire sur prescription médicale. Si le test urinaire permet d’avoir un résultat rapide à domicile, la prise de sang effectuée par un professionnel de santé offre l’avantage d’une grande précision et d’une fiabilité à 100 %. Comment fonctionne le test sanguin de grossesse ? Que cherche-t-il à analyser ? Quand faut-il le faire ? Comment interpréter les résultats ? Tout ce que vous voulez savoir à propos du contrôle sanguin  pour confirmer la grossesse.

 

Comment fonctionnent les tests de grossesse ?

Les tests de grossesse, qu’il s’agisse de tests urinaires ou de prises de sang, permettent de savoir si on est enceinte. Leur fonctionnement repose sur la détection de l’hormone chorionique gonadotrope (hormone bêta hCG) dans les urines ou le sang. Cette hormone également appelée gonadotrophine humaine est sécrétée dès le début du développement de l’embryon, soit environ sept jours après la fécondation. Elle indique que la nidation est en cours et que l’embryon se fixe à la paroi utérine.

Décelable dans le sang maternel dès le dixième jour après l’ovulation, l’hormone bêta hCG est un indicateur fiable de la progression d’une grossesse. Prescrire un dosage bhCG par prise de sang permet d’affirmer si vous êtes enceinte ou pas avec précision.

Surveiller le processus d’évolution de la bêta hCG permet également de repérer la date de la conception, de reconnaitre l’apparition d’une grossesse multiple et d’identifier un risque de grossesse extra-utérine (GEU) ou de fausse couche.

 

Pourquoi privilégier la prise de sang au test urinaire ?

Lors d’une insémination artificielle (IA) ou d’une fécondation in vitro (FIV), votre spécialiste vous prescrira une prise de sang pour confirmer la grossesse. Cette dernière est à effectuer après une période de 9 à 14 jours après le transfert, appelée « bêta hCG ». Cette prise de sang réalisable à n’importe quel moment de la journée ne demande aucun préparatif particulier. Ce qui n’est pas le cas du test urinaire qui exige quelques précautions. En effet, dans le cas du test urinaire, le dosage bêta hCG doit être effectué avec les premières urines du matin. Au cours de la journée, la concentration des urines baisse et, avec elle, celle de la bhCG jusqu’à devenir indécelable.

En tout cas, nous ne recommandons pas un test urinaire puisqu’il y a beaucoup de possibilités d’obtenir un faux négatif. C’est-à-dire, que le test indique qu’il n’y a pas de grossesse alors que vous êtes enceinte. Cette éventualité peut s’expliquer par un test trop précoce (les tests ne sont pas fiables dans les cinq premiers jours de retard de règle) ou une dilution des urines telle que la bêta hCG n’est pas détectable.

 

 Comment interpréter les résultats d’une prise de sang pour confirmer la grossesse ?

Avant d’interpréter les résultats d’une prise de sang pour confirmer la grossesse, il faut savoir qu’un taux plasmatique d’hCG inférieur à 5 UI/l signifie que vous n’êtes pas enceinte.

En fonction du nombre de semaines d’aménorrhée (SA) ou semaines de grossesse (SG), l’évolution de la bêta hCG suit cette progression :

  • première semaine de grossesse (trois semaines d’aménorrhée) : 15 – 1000 UI/l ;
  • deuxième semaine de grossesse (quatre semaines d’aménorrhée) : 45 – 1 600 UI/l ;
  • troisième semaine de grossesse (cinq semaines d’aménorrhée) : 400 – 15 000 UI/l ;
  • quatrième et cinquième semaines de grossesse (six à sept semaines d’aménorrhée) : 1 500 – 23 000 UI/l ;
  • cinquième à huitième semaine de grossesse (sept à huit semaines d’aménorrhée) : 34 000 – 210 000 UI/l ;
  • deuxième et troisième mois de grossesse : 20 000 – 200 000 UI/l ;
  • deuxième trimestre de grossesse : 10 000 – 30 000 UI/l ;
  • troisième trimestre de grossesse : 30 000 – 180 000 UI/l.

 

Prise de sang pour confirmer la grossesse : qu’est-ce qu’une bêta positive ?

Un test de grossesse devient positif à partir de 5UI/l ou 5mUI/ml (test bêta hCG positif). Deux prises de sang à quelques jours d’intervalle qui montrent un taux croissant de bêta hCG sont en faveur d’une grossesse évolutive.

Vous souhaitez obtenir des informations sur notre plan IVI Baby ? Vous désirez recevoir des explications détaillées sur notre programme Perfect Match 360° ? Vous êtes en train de constituer votre dossier et avez besoin d’aide pour préparer votre première consultation chez IVI ? Posez-nous vos questions, nous vous répondrons dans votre langue. Contactez-nous par téléphone au 08 00 941 042 (numéro gratuit depuis la France) ou au +34 960 451 185. Vous voulez prendre un rendez-vous avec un spécialiste IVI en particulier ? N’hésitez pas à remplir notre formulaire en ligne. Pour que votre parcours de soin soit le plus fluide possible, nous avons l’honneur de vous recevoir en français dans nos cliniques d’AlicanteBarcelone, Bilbao, GéroneIbizaMadridMalaga, MajorqueSaint-SébastienSéville et Valence.

Demandez plus d'informations sans engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de la pagearrow_drop_up